vidéos transports

Otto la filiale d'Uber livre des bières dans un camion sans chauffeur

 

 

La voiture auto­nome était la star du dernier Salon de l'Auto à Paris. Uber s'est enquis de démon­trer qu'il ne s'inté­res­sait pas qu'aux voitures sans chauf­feur, mais aussi aux camions auto­nomes. En Août dernier, la société a fait l'acqui­si­tion de Otto, entre­prise spécia­li­sée dans les logi­ciels pour véhi­cules auto­nomes. Via cette nouvelle filiale, Uber vient de boucler un voyage de 200km aux États-Unis… avec un camion sans conduc­teur.

Le maga­zine Wired explique tout de même que le camion, qui trans­por­tait une cargai­son de 50 000 bières, n'a pas réalisé l'inté­gra­lité du trajet tout seul. Même s'il est capable de prendre lui-même les auto­routes, un chauf­feur s'occupe des parties déli­cates du parcours telles que l'inser­tion sur une voie rapide ou la conduite en ville. La cabine du camion sans chauf­feur n'était donc pas déserte : un chauf­feur profes­sion­nel se trou­vait sur le siège couchette derrière le fauteuil du conduc­teur. 

« Cette livrai­son marque une nouvelle étape dans notre vision d'un avenir sûr et produc­tif sur nos auto­routes. Avec un véhi­cule équipé par Otto, les chauf­feurs de camion auront la possi­bi­lité de se repo­ser pendant que le camion parcourt de longs tronçons d'auto­route et leur rapporte de l'argent. » écrit l'entre­prise. 

Les chauf­feurs routiers doivent-ils craindre pour leurs emplois ?

Même si l'on peut craindre que des millions d'emplois soient mena­cés par cette avan­cée tech­no­lo­gique, les chauf­feurs ne sont pas (encore) tout à fait obso­lètes. Uber vient de lancer un site de recru­te­ment destiné aux chauf­feurs de camion. 

Les inten­tions de la société de VTC sont toute­fois claires depuis 2014 : « La raison pour laquelle Uber peut coûter cher c’est que vous payez pour l’autre gars dans la voiture », mais « quand il n’y (aura) plus d’autre gars dans la voiture, le coût pour prendre un Uber (sera) plus faible » avait expliqué Travis Kala­nick, le PDG d'Uber. Il semble­rait donc que les chauf­feurs routiers, les taxis, et les VTC, finissent par devoir s'unir pour batailler contre des robots. 

D'après le bureau améri­cain de l'écono­mie du travail et des statis­tiques, il y a 6 millions de conduc­teurs profes­sion­nels (camions, bus, taxis, livrai­sons) aux États-Unis, le site Quartz note donc que ceux-ci pour­raient se retrou­ver au chômage dans les dix, quinze, ou vingt ans à venir. L'emploi de chauf­feurs pour super­vi­ser la conduite auto­nome des véhi­cules, ce que projette de faire Uber, ne ferait que ralen­tir l'échéance. 

Enquête exclusive, Police des transports le métro parisien sous haute surveillance 23 Octobre 2016

N'oubliez pas de télécharger l'application FO Transports sur vos stores Android ou IOS

Comment nous joindre

Fédération des transports et de la Logistique FO-UNCP
40 Rue du Professeur Gosset

75018 Paris

Téléphone : 01 49 71 27 70

Nos locaux Parisiens

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de nos secteurs en cliquant ci-dessous.

ACTUALITES PAR SECTEURS

Nos partenaires

Force Ouvrière

Finances publiques : le grand rallye ultralibéral des mesures d'austérité
Si l'exécutif avance toujours plus ses mesures d'austérité et semble prêt à en concevoir d'autres au nom de la résorption rapide du déficit public, ce n'est pas suffisant aux yeux de la Cour des comptes, des agences de notation ou encore du FMI… - Les articles de L'InFO militante / , , , , ,
>> Lire la suite

L'exécutif doit renoncer à sa réforme de l'assurance-chômage
Le gouvernement a décidé de mener une 5e réforme de l'assurance chômage, dont l'objectif affiché serait l'atteinte du « plein emploi ».
Ces mesures poursuivent la logique de baisse brutale des droits entamée en 2019 par l'exécutif qui n'a eu de cesse de durcir les règles d'indemnisations des demandeurs d'emploi. - Communiqués de FO / , , ,
>> Lire la suite

Version imprimable | Plan du site
© Fédération FO-UNCP